Version Malvoyant
Découvrir | Vivre | Nous connaître | Intranet
|
imprimer la page plan du site contact
Le Pays, Késako ?
L'ADAC
8 Communautés de Communes
Le conseil de développement
Le programme LEADER
LEADER, c'est quoi ?
Le contenu du Programme
Comment en bénéficier ?
Liens utiles
Plan Climat-Energie
Tourisme
Contacts
Votre avis nous intéresse
Plan du site
Mentions légales
Inscription à la Newsletter

Les priorités du programme LEADER Alsace Centrale

 
LEADER est un acronyme pour « Liaison Entre Actions de Développement de l’Economie Rurale ». Il s’agit de « l’axe méthodologique » du FEADER, le fonds de financement du 2ème pilier de la Politique Agricole Commune pour le développement rural.
 
Ce dispositif permet de mener une stratégie locale de développement basée sur un partenariat public-privé rassemblé au sein d’un Groupe d’Action Locale (GAL). Le GAL est responsable de l’élaboration et la mise en œuvre de la stratégie par l’intermédiaire d’un Comité de Programmation.
 
Les acteurs locaux  ont choisi d’orienter le programme LEADER vers la priorité ciblée « faire de l’Alsace Centrale un laboratoire du développement durable » dont l’objectif est d’enclencher un cercle vertueux s’amplifiant et se diffusant le plus largement possible auprès de tous les acteurs du territoire. Elle se décline selon les 4 thématiques suivantes :
  • L’éco-tourisme
L’écotourisme désigne un tourisme dit de nature. Il regroupe toutes les formes de tourisme et de loisirs axées sur la découverte et le respect de la nature avec une part d’éducation à l’environnement et d’interprétation du milieu naturel. On parle également de « tourisme durable » pour désigner une activité touristique qui minimise ses incidences négatives sur l’environnement et l’humain.
  • L’éco-entrepreneuriat
L’éco-entrepreneuriat provient de la notion d’éco-entrepreneurs, qui sont des entrepreneurs dont le cœur de métier est lié à l’environnement, que ce soit en matière de production de biens ou de services aux particuliers ou aux entreprises. Il s’agit d’entrepreneurs innovants, souvent engagés, qui considèrent les aspects environnementaux comme une source d’avantages compétitifs pour leur entreprise.
  • L’éco-citoyenneté
L’éco-citoyenneté concerne un citoyen ayant une conscience environnementale aiguisée. Il a conscience d’avoir un lien fort avec un territoire dans lequel il vit, travaille, qui le nourrit, où il habite, consomme, ce qui implique pour lui des droits et des devoirs par rapport à la planète. Chaque citoyen a les moyens d’agir à son niveau et au quotidien s’il est conscient de ses choix et de ses actes.
  • L’éco-solidarité
L’éco-solidarité est une notion plus abstraite. Elle se situe au croisement du développement durable et de la lutte contre la pauvreté, alliant souci de l’environnement et souci de l’individu. Elle est un principe clé du développement durable. Un certain nombre de structures de l’économie sociale et solidaire en font leur cœur de métier.

Réalisé avec illicopage  outil de gestion de contenu illicopage