Version Malvoyant
Découvrir | Vivre | Nous connaître | Intranet
|
imprimer la page plan du site contact
Le Pays, Késako ?
L'ADAC
Présentation
Les présidents  depuis 1985
Actions menées
Projets en cours
Le développement durable ?
8 Communautés de Communes
Le conseil de développement
Le programme LEADER
Plan Climat-Energie
Tourisme
Contacts
Votre avis nous intéresse
Plan du site
Mentions légales
Inscription à la Newsletter

L'Association pour le Développement de l'Alsace Centrale

Un peu d’histoire

L’Association pour le Développement de l’Alsace Centrale - ADAC - a été créée en juin 1985 par des conseillers généraux et régionaux qui souhaitaient redynamiser ce territoire alors en perte de vitesse sur le plan économique (fermetures d’usines textiles, …) et démographique (départ des jeunes, …).

La naissance de l’ADAC est liée aux lois sur la décentralisation de 1983-1984, suite à l’arrivée de la gauche (élection en 1981 de François Mitterand à la présidence de la République).

La loi du 7 janvier 1983 créée la « Charte intercommunale de développement et d’aménagement » (toujours en vigueur).

Le IXème Contrat de Plan (1984-1988) est signé par l’Etat avec chacune des 22 Régions. En Alsace, le Conseil Régional et le SGARE intègrent dans ce Contrat de plan une politique de soutien au développement local.

Les élus locaux créent l’ADAC pour mettre en œuvre une politique de développement local et élaborer une charte intercommunale. Ils recrutent 3 « agents de développement local » pour réaliser cet objectif.


Dr Guy NAUDO
Dr Guy NAUDO
aujourd'hui président
d'honneur de l'ADAC
Photo : F. Marissal

Les premières actions de l’ADAC sont :

    - la réalisation d’un diagnostic du territoire
    - l’animation de groupes de travail thématiques et territoriaux
    - la conduite d’un recensement du patrimoine bâti et naturel qui aboutit à l’édition d’une carte des patrimoines
    - la conduite d’une opération-pilote en matière de transmission d’entreprises artisanales, avec la Chambre de métiers et la Région Alsace
    - l’information et le conseil aux porteurs de projets (créateurs d’entreprises et autres).

Le 1er président de l’ADAC a été le Docteur Guy NAUDO (1985-1995), conseiller général de Sainte-Marie-aux-Mines.



Frédéric PFLIEGERSDOERFFER
cliquez pour agrandir l'image Frédéric PFLIEGERSDOERFFER

L’ADAC aujourd’hui

L'Association pour le Développement de l’Alsace Centrale fédère 8 communautés de communes, soit 99 communes.

Elle est régie selon le droit local Alsace - Moselle (loi 1908) et comprend 3 instances :

  • une Assemblée générale
    où se retrouvent les Maires des 99 communes, les conseillers généraux et régionaux, les députés et sénateurs.

  • un Conseil d’administration
    constitué par les membres de droit (députés, sénateurs, conseillers généraux, conseillers régionaux) et 3 membres désignés par chaque communauté de communes.

  • un Bureau
    où chaque communauté de communes est représentée par 2 personnes.

    Participent également aux réunions du Bureau, les conseillers généraux et régionaux, députés et sénateurs.

A coté de l'ADAC fonctionne un Conseil de développement (créé par la loi Voynet de juin 1999 et installé en 2003 à Sélestat) qui regroupe des représentants de la « société civile » locale.

Depuis le 2 juin 2014, le Président de l'ADAC est Frédéric PFLIEGERSDOERFFER, Président de la Communauté de communes du Ried de Marckolsheim et Maire de Marckolsheim.


Réalisé avec illicopage  outil de gestion de contenu illicopage